AGENT D’ÉLEVAGE OVINS CAPRINS

Sous l’autorité d’un responsable d’élevage ou du chef d’exploitation, l’agent d’élevage caprin travaille au contact direct des animaux de l’élevage.

Sa journée s’articule donc autour autours du rythme du cheptel.

Selon l’exploitation, l’agent d’élevage caprin peut de manière secondaire intervenir dans l’entretien des locaux, la conduite et l’utilisation de matériel et la production de fourrages ou la traite des chèvres lorsque que l’exploitation dispose d’un atelier de chèvres laitières.

Il peut être également amené à travailler sur des systèmes informatisés ou automatisés.

  • S’occuper essentiellement de l’alimentation du bétail : rations calculées selon des formules préétablies ;
  • S’il y a un atelier de chèvres laitières : regrouper les chèvres le matin et le soir, réaliser la traite après l’avoir préparée. (Vérification du tank à lait, de la machine à traire, de la propreté, etc.)
  • Conduire le troupeau au pâturage : apprécier l’abondance de l’herbe et la surface nécessaire à l’alimentation ;
  • Observer le comportement de l’animal et le manipule, pour détecter et traiter les maladies fréquentes.
  • Vérifier si les chèvres sont en chaleur d’après un planning de fécondité, surveiller celles qui sont en gestation, aider au vêlage (mise bas) ;
  • Nettoyer et effectuer la maintenance des barrières, des installations d’eau et des bâtiments ;
  • Entretenir les clôtures et les aires de stockage des aliments.

En fonction de ses compétences et selon l’exploitation sur laquelle il travail, l’agent peut être également amené à :

  • Conduire les engins agricoles et assurer la maintenance courante ;
  • Assurer le transport de la production ;
  • Réaliser certains travaux des champs liés à la récolte de fourrages et aux ensilages.
  • Connaître l’animal et son comportement pour pouvoir
    le manipuler ;
  • Savoir où se placer et détecter les maladies ;
  • Maîtriser les techniques de traite et entretenir
    la machine à traire, ainsi que les règles d’hygiène nécessaires à la récolte et à la conservation d’un lait propre ;
  • Savoir utiliser un ordinateur afin d’établir les formules d’alimentation et de saisir les résultats d’élevage ;

Avoir une bonne condition physique permettant d’assumer les marches fréquentes et le lavage des locaux.

  • CAP Agricole Agriculture des Régions Chaude (CAPARC)
  • Productions animales (PA-PA) au LPA de SAINT JOSEPH
  • Polyculture élevage (PA-PV) à la MFR de l’Est
  • BPA Travaux de la Production Animale (BPATPA)
  • Polyculture élevage au CFAA de SAINT JOSEPH
  • BTSA Productions animales au CFAA de SAINT JOSEPH et PITON SAINT LEU
  • BTSA Développement de l’Agriculture des Régions Chaudes (BTSA DARC) au LEGTA de SAINT PAUL

L’agent d’élevage caprin après quelques années d’expérience et s’il sait encadrer le personnel, accédera aux postes de responsable de secteur, tels que responsable de maternité, puis à celui de responsable d’élevage.

Avec des connaissances en économie et en gestion, et une meilleure maîtrise des techniques d’élevage, il pourra choisir de s’installer comme éleveur laitier.

  • Ponctuel et matinal
  • Organisé et méthodique
  • Aime le travail en extérieur
  • Observateur
  • Aimer les animaux